La bataille est terminée, vous vous en êtes sorti. L’ennemi a fui, le village est victorieux. Mais à quel prix ! Sur la terre noircie par les incendies de quelques-unes des maisons, les corps des personnes que vous avez toujours connues gisent au milieu de ceux encore plus nombreux des créatures qui sont venues vous massacrer. Vous hésitez entre le désir de vous abandonner au chagrin extrême qui vous cloue au sol un genou à terre et le besoin de vengeance qui vous fait lever votre épée et courir après les quelques lâches qui ont quitté les lieux de leur forfait les bras chargés de leur butin. Que faites-vous ?

Toujours pour ma campagne de jeux de rôle, j’ai composé une musique d’ambiance pour les après-batailles qui ne se sont pas forcément bien passées. J’ai cherché ici à retranscrire le désarroi (potentiel) des personnages qui déambulent, groggy, entre les corps des villageois qui les ont élevés.

Illustration : Le moi photographe « Christophe CUSSAT-BLANC«